Scaling Innovation avec Yunus Social Business

Scaling Innovation avec Yunus Social Business

16:35 14 avril in News

« Scaling innovation » : Yunus Social Business présente son approche aux étudiants de Sciences Po

Yunus SocialSylvain Franc de Ferrière, directeur de programmes chez Yunus Social Business (YSB), a présenté aux étudiants de Sciences Po l’approche de YSB pour accompagner le développement de social businesses dans le monde.
Pour Sylvain Franc de Ferrière, les entreprises de social business sont de vraies innovations en elles-mêmes : elles arrivent à réconcilier l’économique et le social, au travers de modèles économiques innovants pour résoudre les problèmes sociaux et environnementaux. Un élément très important de ces social businesses repose sur le fait que les profits sont réinvestis dans l’entreprise.
L’objectif de Yunus Social Business est de créer un écosystème favorable au développement du social business. yunus-pic1Au travers des échanges, les étudiants ont pu comprendre les processus de sélection pour intégrer l’Accélérateur (programme de formation) et être financé par le fonds créé par Yunus Social Business. Ceci a été illustré par des exemples concrets en Tunisie où YSB lance un nouveau programme.
Des réflexions ont également été menées sur comment réduire le risque alors qu’on investit dans des entreprises sociales qui sont souvent pionnières sur de nouveaux marchés peu solvables, car ciblant les plus pauvres.

Sylvain Franc de Ferrière a souligné que le social business a permis de développer le « marché » de l’accès à l’énergie pour des populations rurales pauvres : par exemple Grameen Shakti Energy propose un modèle inédit de diffusion de panneaux solaires dans les villages, en mobilisant les habitants qui vendent et réparent les panneaux. Afin de garantir un modèle économique viable, les panneaux solaires sont vendus ; une facilité de micro-crédit est disponible pour permettre de les rendre abordables (voire moins cher chaque mois que le kérosène utilisé d’ordinaire) même pour les plus pauvres.

Plus de détails dans la vidéo suivante:

site de YSB